Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a été occupé pendant quelques semaines. Fraîchement sorti de son grill devant le congrès, le leader de Facebook a également publié des excuses d’impression à la suite des fuites massives de données du site de médias sociaux. Maintenant, Facebook est en train de s’excuser avec sa plus grande campagne de marketing de marque.

Le bon, le mauvais et le WTF des excuses de la marque
Diffusé pour la première fois lors des Playoffs de la NBA, le spot télévisé espère contribuer à restaurer la confiance du monde après que les données de 50 millions d’utilisateurs de Facebook aient été arrachées par Cambridge Analytica.

C’est beaucoup Facebook qui tire les gros flingues. Avec des hashtags tournoyant sur d’autres plates-formes encourageant les utilisateurs à quitter le site, il n’est pas étonnant que Zuckerberg and co soit passé au nucléaire avec la plus grande campagne de l’histoire de Facebook.

Dans l’annonce, intitulée Here Together, Facebook veut rappeler aux gens pourquoi ils se sont inscrits au site en premier lieu. Il y a même un soupçon d’humour prudent car il fait allusion à l’amitié avec les patrons et aux statuts de relation compliqués. Cependant, l’idée principale de la vidéo est que Facebook veut revenir à l’essentiel et aider les gens à se connecter les uns avec les autres.

VOIR L’ARTICLE ORIGINAL (anglais)

L’agence interne de Marketing de Facebook a même créé un vidéo pour adresser la situation : Facebook commence enfin à comprendre que les utilisateurs éprouve de moins en moins de plaisir ç se faire harceler par les fausses informations et les trop nombreuses mauvaises publicité!